Se connecterS'abonner en ligne

Méditerranée-Cimetière : pas d’accord avec le Pape François

Référence de l'article : DD4159
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par Pierre-Bruno GIORDANEAU,(30 novembre 2014)

 

Mardi 25 Novembre, le Pape a prononcé un très important discours d’une demi-heure devant le Parlement européen. De son discours, le monde entier a retenu, à tort, une phrase ambiguë : « On ne peut pas tolérer que la Méditerranée devienne un grand cimetière ». Malheureusement, cette phrase a été entendue, puis commentée, dans le sens « L’Europe DOIT accueillir toutes les vagues migratoires à venir ». Si c’est cela le message du Pape, la réponse est « Non ». Mais peut-être a-t-il voulu dire autre chose, passé sous silence par les médias…
 
La phrase du Pape fait partie de ces phrases à double sens qu’orientent, dans une seule direction, la somme de tous les commentaires majoritaires, dans ce siècle de zapping et de réactions émotionnelles instantanées, plus rapides, et d’aussi piètre qualité,  que les anciennes photos Polaroïd.
 
Elle ressemble, comme la parabole du verre à moitié plein ou à moitié vide, à ces passerelles en bois et en zig zag, qui traversent les petits lacs des jardins chinois : selon que l’on s’arrête à tel endroit, ou à tel autre, le promeneur a une vision différente du temple qui est à observer sur l’île située au centre du lac.

D’où l’idée que la vérité/réalité n’est pas unique, mais dépend de l’endroit d’où on l’analyse.
 
Car, si la phrase du Pape signifie que l’Italie, la France, l’Espagne et la Grande-Bretagne DOIVENT accueillir la totalité des flux migratoires qui se présentent à leurs portes, la réponse est évidemment : NON. Et ceci, malgré tout le respect dû à sa Sainteté le Pape.

Savoir agir sur les causes au lieu de s’attendrir sur les effets

Ces 4 pays totalisent 236 millions d’habitants : ils n’ont pas les moyens d’accueillir les futures dizaines de millions, dans le cas le plus favorable, ou les futures centaines de millions, dans un cas moins favorable, qui arriveraient, venant d’Afrique ou du Moyen-Orient, en traversant la Méditerranée.
 
En effet, que dit l’ONU ? Que la population de l’Afrique va passer de 1,145 milliard en 2014 à 6,007 milliards en 2100 dans l’hypothèse h (h = le taux de fécondité s'effondre à 2,5 enfants par femme) ou à  4,185 milliards dans l’hypothèse m (m = le taux de fécondité s'effondre encore plus à 2,0 enfants par femme, en partant d'un niveau actuel proche de 5.
 
Naturellement, personne de sensé ne peut croire qu’un taux de fécondité qui a baissé légèrement de 6,4 à seulement 4,9 en 60 ans (1954 - 2014), va s’effondrer miraculeusement de 4,9 à 2,0 en quelques décennies. Or, s’il ne chutait déjà que de 4,9 à 2,5, la population Africaine serait de 6,0 milliards en 2100, d’après les calculs de l’ONU. Bref, un petit écart de seulement 0,5 enfant sur la projection de l’évolution du taux de fécondité crée une variation de 1,8 milliard sur la population, phénomène bien connu des statisticiens.Si 5% de ces 6 milliards émigraient vers l'Europe, soit le ratio actuel de nombreux pays, cela représenterait 300 millions de migrants....et cela, à supposer que le pourcentage des candidats au départ reste inchangé.En effet, ce taux de 5% est très modeste s'il est comparé à celui d'autres exemples historiques: 

a) Italie: la population italienne était de 33 millions en 1914: or, de 1900 à 1914, 8 millions d'Italiens avaient émigré hors d'Italie.

b) Irlande: la population Irlandaise était de 4 millions en 1914: or, de 1850 à 1914, 8 millions d'Irlandais avaient émigré hors d'Irlande, dont 5 millions aux USA. 

Il est temps de ne plus confondre « activité sexuelle » et « procréation »

Mais la phrase du Pape peut être lue différemment : « La Méditerranée n’aurait pas vocation à devenir un immense cimetière SI les flux migratoires diminuaient d’intensité au lieu d’augmenter d’intensité » .La manière la plus humaine d’éviter que ces flux ne s’accélèrent est que les gouvernements des Pays d’origine créent enfin des conditions économiques et sociales de qualité acceptable dans leurs Pays.
Or, une phrase du discours du Pape, malheureusement passé inaperçue celle-là, était : « Il faut savoir agir sur les causes et non seulement sur les effets ».

Effectivement, c’était LA phrase importante à retenir du discours du Saint Père.

L’Italie, la France, l’Espagne et la Grande-Bretagne n’ont pas à gérer les problèmes de l’aval du bassin méditerranéen. C’est en amont du bassin que les problèmes se posent. D’ailleurs, le porte-parole du Vatican, le P. Federico Lombardi, avait ajouté le même jour : « Le Pape voudrait que le dialogue interreligieux trouve de nouvelles formes pour s’attaquer aux problèmes de la mondialisation ».

C’est une excellente idée : il est plus que temps qu’un Concile réunisse les représentants des religions monothéistes, des religions polythéistes, des sagesses orientales, des traditions animistes et des courants athées. Il n’est pas normal qu’à l’ère d’internet, qu’à l’ère des réseaux sociaux, qu’avec la présence d’ONG et d’instances gouvernementales, aussi compétentes que dévouées, une part aussi grande de la population mondiale confonde encore, au vingt-et-unième siècle, « activité sexuelle » et « procréation ».Le planning familial, ainsi que la contraception, ont encore d'immenses progrés à faire : "Vaut mieux agir sur les causes que sur les effets", oui, décidemment, c'était bien cela qu'il fallait retenir du discours de Strasbourg...
  
 

Extrait de la BDD de l'ONU sur l'évolution de la population Mondiale
(Hypothèse : le taux de fécondité tombe à 2,5)

 
Major area, region, country or area (in thousands)2014203020502070208020902100
WORLD 7 293 436 8 881 519 10 868 444 12 989 484 14 141 742 15 370 937 16 641 244
AFRICA 1 145 297 1 714 697 2 685 586 3 909 194 4 590 319 5 294 469 6 007 405
Eastern Africa  386 250  604 558  978 075 1 446 595 1 706 068 1 974 650 2 249 368
Burundi  10 542  17 095  29 563  46 484  56 547  67 040  77 933
Comoros   757  1 108  1 694  2 423  2 831  3 256  3 689
Djibouti   892  1 135  1 425  1 683  1 813  1 941  2 068
Eritrea  6 578  10 278  16 144  22 516  25 766  28 921  31 957
Ethiopia  97 079  144 831  211 518  277 176  306 470  332 948  357 047
Kenya  45 844  69 763  110 166  159 343  185 802  212 450  238 789
Madagascar  23 723  37 884  62 836  95 617  114 399  134 189  154 727
Malawi  16 926  27 186  46 123  71 914  87 042  103 361  120 480
Mayotte   230   349   528   710   801   888   970
Mozambique  26 631  40 794  67 503  102 666  122 123  142 128  162 165
Rwanda  12 177  18 695  28 642  39 182  44 241  48 991  53 422
Somalia  10 862  17 595  30 005  46 545  55 938  65 667  75 524
South Sudan  11 804  18 126  27 759  39 209  45 183  51 089  56 814
Uganda  39 073  66 362  116 500  181 486  217 598  254 633  291 943
Un. Rep. of Tanzania  51 069  83 202  145 430  231 790  282 997  337 978  395 662
Zambia  15 111  26 090  49 178  85 784  110 170  138 699  171 593
Zimbabwe  14 707  21 521  30 244  38 983  43 113  47 068  50 992
Middle Africa  140 273  218 969  353 653  519 740  609 331  699 698  789 322
Angola  22 264  36 389  60 836  91 321  107 797  124 445  140 886
Cameroon  22 960  34 731  54 676  79 279  92 557  106 017  119 420
Central African Republic  4 738  6 647  9 646  13 006  14 705  16 382  18 021
Chad  13 285  21 810  37 351  57 226  68 123  79 111  90 020
Congo  4 587  7 080  11 893  18 466  22 342  26 493  30 829
Dem. Republic Congo  69 735  108 320  173 245  252 159  294 357  336 652  378 437
Gabon  1 722  2 508  3 740  5 133  5 857  6 573  7 275
Northern Africa  215 065  281 104  363 265  444 273  485 218  527 051  567 776
Algeria  40 230  51 320  62 016  70 655  75 157  80 232  84 741
Egypt  83 998  108 512  139 935  170 184  184 958  199 507  213 826
Morocco  33 738  41 399  48 957  55 671  59 125  62 942  66 715
Sudan  39 005  57 848  86 857  119 883  137 036  154 106  170 958
Southern Africa  61 353  71 741  87 160  103 231  111 192  119 021  126 819
South Africa  53 543  61 812  74 188  87 149  93 655  100 081  106 517
Western Africa  342 356  538 324  903 433 1 395 355 1 678 510 1 974 050 2 274 119
Benin  10 663  16 257  24 823  34 336  39 090  43 657  47 969
Burkina Faso  17 519  27 771  45 618  68 338  80 948  93 871  106 795
Côte d'Ivoire  20 930  30 651  47 511  69 816  82 615  96 008  109 598
Gambia  1 920  3 194  5 408  8 024  9 375  10 681  11 913
Ghana  26 618  37 132  51 765  66 420  73 518  80 249  86 619
Guinea  12 115  18 159  27 459  37 733  42 831  47 713  52 332
Guinea-Bissau  1 756  2 589  3 919  5 502  6 360  7 236  8 114
Liberia  4 423  6 709  10 558  15 304  17 877  20 482  23 071
Mali  15 851  27 055  49 618  80 920  99 024  117 870  136 956
Mauritania  4 008  5 905  8 858  12 319  14 181  16 051  17 904
Niger  18 630  35 811  75 774  139 613  179 481  223 246  269 405
Nigeria  179 492  284 594  486 559  763 357  924 020 1 091 951 1 262 449
Senegal  14 639  22 919  36 912  54 227  63 859  73 713  83 645
Sierra Leone  6 242  8 447  11 573  15 033  16 845  18 667  20 492
Togo  7 037  10 512  16 333  23 575  27 613  31 747  35 907
ASIA 4 373 204 5 160 390 5 911 979 6 525 638 6 837 475 7 185 909 7 558 007
Afghanistan  31 454  45 809  64 253  79 155  84 482  88 678  92 331
Bangladesh  159 778  197 162  235 623  265 981  279 166  292 430  306 770
India 1 276 396 1 561 811 1 862 301 2 114 092 2 231 173 2 349 670 2 470 443
Iran (Islamic Rep. of)  79 159  96 933  115 399  129 181  135 126  142 519  151 308
Pakistan  186 343  244 702  308 521  356 943  375 860  393 731  410 916
Indonesia  254 605  310 535  369 904  422 985  451 499  480 788  510 369
Philippines  100 792  135 202  180 511  226 388  248 942  271 371  293 589
Timor-Leste  1 158  1 632  2 363  3 290  3 789  4 306  4 823
Iraq  34 995  53 628  80 282  109 538  124 313  138 910  153 068
Jordan  7 558  9 874  13 078  15 837  17 144  18 412  19 568
Kuwait  3 503  5 073  7 075  8 926  9 808  10 690  11 520
Saudi Arabia  29 559  37 277  44 961  49 808  51 653  53 587  55 480
State of Palestine  4 465  6 751  10 006  13 536  15 236  16 889  18 485
Syrian Arab Republic  22 146  31 674  41 854  50 849  54 624  58 186  61 629
Turkey  76 396  91 896  108 228  120 643  126 399  132 553  139 082
Yemen  25 122  35 854  48 277  57 553  60 818  63 598  65 967

 

 
(Mis en ligne le Dimanche 30 Novembre 2014)
 
a)    Pour accéder à la BDD de l’ONU sur les projections de la population mondiale (un onglet par hypothèse), merci de cliquer sur le lien ci-dessous :
 
http://esa.un.org/wpp/Excel-Data/population.htm
 
b)    Pour accéder au communiqué de Presse de l’ONU qui résume la situation présente et les principales hypothèses pour les décennies à venir, merci de cliquer sur le document ci-dessous :
 
 
 

Document mis en Annexe :