Se connecterS'abonner en ligne

Correction bien ordonnée commence par soi-même : et de cinq !

Référence de l'article : CP4599
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par Rémy COVAREL,(17 mai 2015)
         

Oui, il y a bien cinq week-ends en mai. Mais ce n’est point le sujet. Par contre, et c’est ce qui  concerne cette chronique, nous sommes dans la cinquième semaine de suite de baisse du DXY (indice mesurant la fluctuation du dollar américain contre un panier de monnaies du G10). Il faut remonter à avril-mai 2011 pour retrouver la même configuration.

Cela agite pas mal le Landernau du Forex. Cette semaine, j’ai lu pratiquement autant de recommandations à l’achat qu’à la vente du « greenback » toutes joliment et logiquement étayées (greenback : petit nom du dollar américain chez les cambistes en référence au billet de banque imprimé pendant la guerre civile américaine dans les années 1861/65 et qui avait le recto entièrement vert).




Est-ce exagéré ? Pas franchement. Depuis début juin 2014, nous avons vécu 30 semaines de hausses pour seulement 16 de baisse. Et dans la hausse, nous avons eu un épisode de 11 semaines consécutives (18 juillet – 10 octobre) et un autre de 6 (12 décembre 2014 – 19 mars 2015).

Démonstration ? La volatilité implicite est en baisse à la fois sur la partie courte et la partie longue de la courbe de tous les grands couples de devises que nous avons coutume de commenter dans cette chronique semaine après semaine. C’est une configuration assez rare. Regardez le tableau ci-dessous:


 

Devises des pays matures


A l’aune de cette introduction, vous en aurez donc déduit sans surprise que l’USD, fort de statistiques économiques correctes, mais sans plus, cette semaine (retails sales d’avril, indice du Michigan) a perdu du terrain contre toutes les devises des pays matures.

Et comme de bien entendu, c’est contre l’EUR et le GBP que l’USD a perdu le plus de terrain (un peu moins de 2%). En Europe, malgré le dossier grec toujours louvoyant, la hausse de 0,6% de la croissance au premier trimestre 2015 en France a surpris dans le bon sens.

En Angleterre, la livre sterling (GBP) surfe toujours sur la victoire de David Cameron. De plus, si les nouvelles économiques du continent sont bonnes, cela ne peut pas desservir l’Angleterre.

1.1500 en EURUSD,  1.6000 en GBPUSD, 0.8100 en AUDUSD et 1.1900 en USDCAD sont à portée de fusil. Une nouvelle statistique en demi-teinte aux USA y suffirait certainement. Et le mouvement des risk-reversals à court terme sur ces deux paires de devises toujours plus vers sa valeur d’équilibre théorique (zéro) ne fait que donner du grain à moudre aux partisans d’une dernière petite hausse de l’EUR et du GBP avant que le marché ne se dise que cela suffit et ne se remette à racheter de l’USD. Apres tout, rappelons-nous  aussi que la Fed devrait revenir sous les feux de la rampe en juin pour les plus optimistes, et l’automne pour la majorité et – enfin – normaliser sa politique monétaire en remontant son taux de base, ce qui devrait renchérir l’attractivité du greenback.


 

Devises des pays en développement


C’est exactement le même tempo sur les monnaies des principaux pays en développement. Elles sont toutes en hausse contre l’USD, sauf le real brésilien (BRL).

La semaine avait bien commencé entre guillemets car la Chine avant la réouverture des marchés lundi dernier a abaissé son taux directeur de 25 points de base, l’abaissant de 5,35% à 5,10%. Comme d’habitude, cela ne se traduit que modestement dans le cours spot de l’USDCNY qui reste, nous en avons abondamment parlé dans ces colonnes, fortement administré par la SAFE au quotidien. Mais si on compare l’évolution du cours spot USDCNY (courbe jaune) et du prix à terme à 12 mois de l’USDCNY  (courbe bleue), on voit l’écart diminuer, ce qui reflète le positionnement croissant à l’achat du CNY contre USD à terme par le marché. Cela est mécaniquement lié à la réduction de l’écart de taux entre USD et CNY à un an et à la correction intervenue sur l’USD depuis cinq semaines.



 
(Source: Bloomberg)

Toutes les autres monnaies ont suivi, rassérénées de savoir que les autorités monétaires chinoises étaient à la manœuvre pour préserver la croissance et aussi aidées par l’érosion du dollar américain. Même la livre turque (TRY) et le rand sud-africain (ZAR) se sont joints à la photo de famille.

Seul le real Brésilien (BRL)  a joué au vilain petit canard. A sa décharge, il avait pris plus de 4% contre USD la semaine précédente, qu’il en rende 0.70% cette semaine ne fera sourciller personne. Les problèmes du géant d’Amérique du sud (demande intérieure vacillante, inflation soutenue, scandales politico-financiers et défiance vis-à-vis de l’actuel gouvernement) ne peuvent pas se résoudre en sept jours…

Bonne semaine.



(Mis en ligne le 17 mai 2015)

Articles similaires
Un marché en Trump-l’œil ?BDD Options de change : mise à jour au 9 Novembre...BDD Options de change : mise à jour au 28 Sept....Vaste lâcher de colombes, de Tokyo à New YorkMarchés financiers et des changes : la fin de...Une rentrée des marchés de change atone…UN jour, la FED finira par remonter son taux...Du Brexit à la Guerre des Monnaies ?Coup de Trafalgar, coup de chauffe, mais pas...Les banques centrales muselées par le BrexitLe marché devient-il foot ?Beaucoup de bruit pour Juin ?Une semaine en mode Festival de CalmeVendez en Mai (....mais quoi ?), et fuyez (…mais...Rallye de printemps, plus pour longtemps?Une semaine PAQUES comme les autres !!Çà FED du bien…. Au moins à court terme !!MOINS par MOINS fait-il vraiment PLUS ?Deux dates à retenir : le 10 mars et le 23 juinDeux jours pour tenter de rassurer le mondeMarché des changes : toujours autant de...An 2016, Semaine 1… Et déjà la gueule de bois...Le Réveil de la Fed. Qu’annonce-t-il pour 2016...Les marchés capitulent avant la trêve (….et la...Le marché est-il plus royaliste que le roi ou le...Une semaine à oublier !!Fed et BCE sur une trajectoire de plus en plus...La BCE soutient le redécollage, la PBOC gère...Les marchés ne franchissent pas le RubiconDrôle de trame…Le marché a du plomb dans le dies-aile!La Fed passe….et Manque ???Montera ou montera pas… ?C’est la rentrée….. Pour les banques centrales...Une nouvelle guerre des monnaies, vraiment ?L’été s’ra chaud ?50 nuances de GrèceDrôle de Drachme….Grèce over !!??La Grèce FED toujours l’actualitéPris en sandwich, le marché frôle...Le marché des changes tourne en rond, voire en...Grèce anatomyLe dollar joue aux montagnes russesPas de pont en mai sur les marchésUSD : Pause ou fin de partie ?Le dollar davantage discutéEt s’il n'en reste qu’un, le dollar sera...Dans quel panier mettre ses œufs ?Poisons d’Avril ?L’alternative du diableL'euro à 1,0844 : retour vers le futur